AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Et si...un bad Naruto?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naruko
Guerrier de classe moyenne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 23
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Moyenne Rp: 10/20
Nombre de Rp noté: 0

MessageSujet: Et si...un bad Naruto?   Dim 27 Jan - 14:59:39

Ouais pour l'instent je ne susi inspiré que par des titre qui comance par un "et si..." XD




Chapitre 1: Au commencement

- ... je te fais confiance, tu viens juste d'intégré l'Akatsuki donc le temps que je te trouve un compagnon de route j'aimerais que tu retourne à Konoha pour une mission, là-bas tu devras te faire un ami.
- Un ami...
- Oui, un jeune garçon de nom de Naruto Uzumaki.
- L'héritage du Yondaime ?
- C'est bien lui, le porteur de Kyubi, c'est une mission de longue durée, je voudrais que ... dans l'ombre, tu lui fasses embrasser notre cause, les habitants du village le haïssent pour ce qu'il porte, ouvre lui ses yeux, enseigne lui aussi le ninjutsu quand vous serez seul et un jour il nous rejoindra.
- Très bien.
- Encore une chose Itachi, depuis que tu as exterminé tout ton clan, les effectifs ont dû doubler alors prends garde à toi.
- ...

Quelques jours plus tard, le soir dans un square de Konoha, un jeune blond aux yeux bleus de 9 ans chevauchait un autre garçon et le tabassait sous le regard médusé d'autres enfants, le blondinet avait le visage écorché, quelques taches de sang passaient au travers de son t-shirt blanc, il allait porter le dernier coup mais un ninja de moyenne classe intervint.
- Naruto, arrête ça tout de suite.
- Iruka-sensei... remarqua Naruto d'un ton méprisant.
- Lâche-le immédiatement.
Naruto regarda le jeune garçon puis Iruka et encore le jeune garçon, le jeune renard lui donna un dernier coup de poing et se leva.
- Sale gosse, retourne chez toi, tu as assez fait de mal comme ça.
Naruto était enragé, on l'agressait et c'était toujours lui qui passait pour le méchant, au lieu d'aller directement chez lui, il alla au stand de ramen, l'homme qui tenait l'échoppe était la seul personne qui ne l'insultait pas ou qui n'affichait pas de regard haineux, il en allait de même pour sa fille, de toute façon s'ils le faisait ils perdraient un client.
- B'jour Ojiisan, un bol de ramen s'il vous plait...
- Naruto ? qu'est ce qui t'est encore arrivé ?
- Des camarades m'ont jetés des pierres, ensuite je me suis battu et quand le prof. est arrivé j'ai encore eu le mauvais rôle.
- Hmm... la prochaine fois, va t'en avant que ton professeur n'arrive.
- Dites, vous savez pourquoi tout le monde me considère comme un monstre ?
- ... non je ne sais pas.
Alors que Naruto commençait à manger, un jeune homme en cape noir brodé de nuages rouges avec un chapeau de paille, s'installa à côté de lui.
- Un bol de ramens s'il vous plait, demanda l'étranger.
Notant que le jeune blond le regardait, l'homme en noir engagea la conversation.
- J'ai quelque chose sur le visage ?
- On ne voit même pas votre visage...
- C'est vrai... c'est peut-être mieux ainsi.
- Pourquoi, vous êtes défiguré ?
- Non, je n'ai seulement pas envie que l'on me reconnaisse.
- Pourquoi, vous avez tué des gens dans ce village ?
- Tu pose beaucoup de question, gamin.
- Je m'appelle Naruto, je ne suis pas un gamin.
- Si tu le dit.
- Elle est plutôt classe votre cape.
- Les gens disent qu'elle fait peur.
- Justement c'est ça qui est classe si j'en avait une comme ça, personne ne m'emmerderait.
- Tu aimerais en avoir une ?
- ... Je n'ai pas d’argent.
- Je pense qu'on devrait pouvoir s'arranger, finissons nos ramens et suis-moi.
Après avoir fini leurs plats l'homme en noir et le blondinet s'en allèrent vers un coin plus tranquille, ils s'arrêtèrent dans un parc vide.
- Tu veux toujours avoir un manteau identique ? demanda l’homme en noir
- Bien sûr, répondit Naruto avec enthousiasme.
- Alors soit mon élève et d’ici quelque année, je t’emmènerai quelque part où mon patron sera heureux de t’accueillir…
- Quelque année ?
- Oui, 3 ans exactement, ça peut faire long, mais au final tu te feras de vrai amis... avant de continuer notre conversation j'aimerais que nous soyons tranquille.
- Mais nous sommes seul...
- Et si vous vous montriez, anbu, s'exclama l'étranger face au vent.
Deux anbu sortirent de leur cachette, l'un était grand avec un corpulence assez massive, l'autre faisait une tête de moins et était assez maigre.
- Comment vous avez nous repéré ? demanda le maigrichon
- Etant un ex-chef d’escouade anbu, il est normal que je sache que ce jeune garçon soit suivi, répondit l'étranger en retirant son chapeau de paille.
- Uchiwa Itachi !!!
Naruto jugea que l'homme au manteau devait avoir entre 13 et 15 ans.
- Pour...quoi ? bégaya Naruto, pourquoi... je suis surveillé ?
- Je t'expliquerai tout après, lui promit Itachi.
- Tu ne lui expliquera rien car tu vas mourir tout de suite, cria l'anbu massif.
- Regarde bien Naruto, voilà des techniques que je vais t'apprendre, si tu accepte d'être mon apprenti.
La main droite d'Itachi se leva et un clone apparut, celui-ci enfonça un kunai dans la gorge du plus petit des anbu puis baissa la lame ouvrant le corps sur tout le torse et déversant les entrailles de celui-ci.
Le plus grand n'avait rien put faire pour empêcher son collègue de mourir, il dégaina un sabre et se rua sur l'Uchiwa, mais il fut stopper par le clone qu'il avait laissé en arrière.
Le clone se fit embroché par le anbu mais ne se volatilisa pas. Au contraire, le clone d'Itachi agrippa le bras qui tenait l'arme et se concentra.
- Adieu anbu...
Le clone d'Itachi explosa entraînant le anbu dans la mort.
- Incroyable, s'extasia Naruto.
- Viens Naruto, allons ailleurs, l'explosion va rameuter d'autre ninja.

Itachi conduisit Naruto dans une cave dont l'entrée était caché sous le visage de pierre des maître hokage. Naruto était frappé par l'espace creusé dans la montagne.
- Vous m'aviez dit que vous me diriez pourquoi j'étais surveillé par les anbu.
- Il y a 9 ans, tu n'est pas sans savoir qu'un démon a attaqué le village de Konoha, Kyubi le renard à neuf queues.
- Ouai je sais et le Yondaime Hokage a sacrifié sa vie pour le détruire, tout le monde sait ça.
Itachi ricana
- Qu'est-ce qu'il y a de drôle ?
- Vois tu Naruto, Yondaime s'est bien sacrifié mais il n'a pas tué Kyubi, il a utilisé un puissant jutsu pour sceller le démon dans le corps d'un nourrisson dont on venait juste de coupé le cordon ombilicale, et ce bébé, c'est toi Naruto.
Naruto tremblait, ce n'était pas possible, cela ne pouvait pas être vrai, tout ces regards remplis de haine trouvaient enfin leur signification, Naruto tomba sur ses genoux et hurla, hurlement de désespoir ou de rancœur ? Itachi ne savait pas mais il s'assis à côté du blondinet et continua :
- Les gens de ce village ne voient en toi que le démon mais nous, à l'Akatsuki, nous nous moquons de ce genre de détails, si tu accepte d'être avec nous, je te formerai et tu pourra prendre ta revanche contre ce village...
- Quand... quand partons-nous ?
- Nous restons ici, je te l'ai déjà dit, je resterais dans cette grotte, tous les jours après ta journée à l'académie tu viendra et je t'entraînerai mais tu ne devra parler de moi à personne et brider les progrès que tu fera avec moi, es-tu d'accord ?
- Oui.

A partir de ce jour, tout les soir après une dur journée à l'académie, dur en brimade s'entend, Naruto alla rejoindre son maître à la cachette, Itachi entraîna le blond dans l'art de l'assassinat.
Quand Naruto partait, les anbu qui le surveillait fouillait l’espace creusé dans la montagne mais n'y trouvait rien, à part des cibles où y étaient fichés des kunais et shurikens, d'autre arme et quelques appareils de musculation. Itachi dans l'ombre s'amusait à voir à quel point les anbu était nul de ne pouvoir sentir sa présence.
Ceux-ci décidèrent de laisser les choses en l’état.
Les semaines passaient et Naruto excellait dans le ninjutsu, Itachi lui appris un maximum de technique Katon, Kyubi étant un démon qui symbolisait le feu, il est normal que son porteur connaisse des technique de feu, le blond appris rapidement le clonage de l'ombre comme s'il était prédisposé à utiliser cette technique de juunin, il arriva même à faire exploser un clone du premier coup sans que le déserteur ne lui explique comment faire.
Puis l'année suivante Itachi fut rappeler par son chef, celui-ci lui avait trouvé un compagnon, il cacha alors des instruction d'entraînement pour Naruto.
3 ans plus tard, le jeune renard atteint ses 12 ans, le jour de l'évaluation de genins arriva.
- Uzumaki Naruto, c'est à ton tour, hurla la voix d'Iruka
Naruto entra dans la salle, les deux examinateur, Iruka et Mizuki le regardèrent entrer avec une mine de dégoût, Naruto se planta devant le deux et attendit.
- Tu vas nous faire... 10 bunshin de toi, sourit Mizuki.
- 10 ? c'est foutu pour lui, il ne pourrait même pas en faire 1, rajouta Iruka
Le deux examinateur rigolaient comme des fou, ce qui énerva rapidement le blond, Naruto exécuta un signe et marmonna un bref " Kage bunshin ", vingt clones de Naruto apparurent, et contre l'attente des examinateur ce n'était pas des clones sans consistance mais bien réels.
- Co...co...comment ? bafouilla Mizuki
- Co...co...comme ça, se moqua Naruto
Le renard s'avança et prit un bandeau mais Mizuki lui agrippa le poignet.
- Pas question qu'un petit connard comme toi devienne ninja...
Un des clones de Naruto se déplaça rapidement et sans qu'il ne puissent riposté, Mizuki finit encastré dans le mur derrière lui, Naruto partit en mettant son bandeau sur le côté de sa tête (style Zabuza).
- Putain, il m'a éclaté un oeil, gémit Mizuki en se tenant le visage ensanglanté.
- Ses yeux... ils étaient rouge, trembla Iruka
- Quoi ? tu crois que Kyubi aurait..?
- Non, sinon nous serions mort à l'heure qu'il est, mais vaut mieux prévenir le 3eme Hokage.
En sortant de l'académie, les nouveaux genins et leurs parents se tournèrent vers Naruto, le regard se portèrent vers le bandeau qui lui ceinturait la tête.
Vu l'expression rageuse de la population, Naruto se permit de leur faire un sourire qui disait : "ça vous étonne, bande d'enfoirés ?", avant de disparaître.
- Comment ont-ils put lui permettre d'être Genin, ce sale gosse...
- C'est vrai, il est la honte du village de Konoha...
- S'il pouvait crever, ce maudit rena...
- Tais-toi, ce mot est tabou.
A l'ombre d'un arbre le vieil Hokage ne pouvait qu'entendre les critiques des villageois. Un jour, ils récolteraient ce qu'ils avaient semé.



La fin du premier chap ^^

Des reviews font toujours plaisire *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shabako
Fondateur de SM
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1167
Localisation : Qui sait ?
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Moyenne Rp: 10/20
Nombre de Rp noté: 0

MessageSujet: Re: Et si...un bad Naruto?   Jeu 31 Jan - 20:08:47

Pas mal l'idée du Itachi qui entraine Naruto.
Ta aussi réutiliser les mots de Naruto : "Tait-toi ce mot est tabou" etc...
Mais c'est pas mal ptéte que je fais aussi un faire un xD.

_________________




[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shabako-manga.forumsactifs.net
Naruko
Guerrier de classe moyenne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 23
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Moyenne Rp: 10/20
Nombre de Rp noté: 0

MessageSujet: Re: Et si...un bad Naruto?   Mar 12 Fév - 20:14:11

Chapitre 2: Team 7

Naruto se sentait suivit mais il n'y prêta pas attention, ce devait être les anbu, comme à leur habitude.
Arrivé devant la cachette, Naruto rompit un sceau, et entra par l'entrée qui y apparut, depuis qu'Itachi était partit, Naruto avait aménagé sa cachette, il y avait placé de quoi dormir, comme ça, ça lui faisait de l'argent en plus, pas de loyer à payer, il utilisait l'argent mensuel pour manger et se laver au Onsen.
Il se mit torse-nu, se pendit par les pieds à une barre et commença une série d'abdos, arrivé à la soixantaine, il vit trois jeunes de son âge entrer dans la salle.

- Alors c'est là que traîne le monstre après les cours ? Plutôt glauque, j'ai décidé avec mes potes qu'ici serait notre nouvelle base, alors casse-toi.
- ...
- T'as pas entendu?
- Quelqu'un sais que vous êtes là ? demanda Naruto.
- Pourquoi tu attends de l'aide ?
- Non mais ça m'aurais évité de nettoyer après vous avoir tués, mais bon y'a quand même les anbu qui traînent dehors, dommage pour vous qu'ils ne vous ait pas empêchés d’entrer.
Cette menace de mort effraya les jeunes genins ceux-ci firent volte-face pour s'enfuir mais Naruto se tenait déjà devant l’entrée.
- Vous aussi vous venez de devenir genins, n'est ce pas ? Fêtons cela comme il se doit : avec une bonne giclée de sang, mais ne me décevez pas surtout.
Naruto sortit petit parchemin d'une poche et en sortit un katana à lame rouge foncé, c'était un cadeau qu'Itachi lui avait offert l'an passé pour son anniversaire, personne ne lui avait fait de cadeau alors il y tenait beaucoup.
- Bien, amusons nous, déclara joyeusement Naruto.

Des gouttes de sang coulaient du sabre grenat, Naruto fixait son œuvre sans émotion.
- Finalement, vous ne m'avez pas diverti, constata le renard en fixant un corps décapité.
La lame du sabre absorba le sang qui le recouvrait puis le blond le remit dans le rouleau qu'il empocha prestement, il s'attarda quelques secondes, prit ses affaires de bain et sortit pour aller au Onsen.
Dehors, il indiqua la grotte du pouce, et partit prendre un bain.

A son retour, l'attendait l'Hokage ainsi que trois juunin.
- Vous avez fait le ménage ? demanda Naruto.
- Naruto, pourquoi as-tu tué ces enfants, lui demanda le Sandaime avec un air de tristesse non dissimulé.
- Parce que ces abrutis voulait me chasser de chez moi.
- Cet endroit ? On ne peut pas appeler cet endroit un « chez soi », protesta un des juunin.
- T'as quelque chose à dire ? J'aime cette grotte, c'est le seul lieu où personne ne me regarde de travers, c'est mon sanctuaire et je tuerai toutes les personnes qui essaierons de m'en déloger, c'est clair ?
- Sale petit con, je vais te ...
- Calme toi Hayabuza, Naruto, les gamins que tu as éliminés étaient les enfants de ces trois personnes, expliqua l'Hokage en désignant les trois juunin, as-tu quelque chose à leur dire ?
- Ouai, quand ils auront de nouveaux enfants, ils devrons leur apprendre à ne pas rentrer chez les gens comme ça, ça leur évitera de mourir prématurément.
- Toi...
- Suffit, Haya. allons nous en, décida un autre des juunin.

L'Hokage et les 3 juunin partirent laissant Naruto seul, le ninja du nom d’Hayabuza avait le regard promettant une vengeance, quand il entra chez lui, le renard sentit une présence.

- Bonjour Itachi-san, cela me fait plaisir de vous sentir près de moi.
- Bonjour Naruto-kun, je vois que tu t'es bien amusé.
- C'était pour fêter ma réussite à l’examen Genin, mais j'ai trouvé ça ennuyeux.
- Tu as l'air d'être devenu plus fort ... j'aurais aimé te donné de mes nouvelles mais les messages auraient pût être interceptés.
- Je m'en doute, maintenant que vous êtes là, on va bientôt partir ?
- Pas avant quelque temps, dans quelques mois, l'examen de sélection chunin va avoir lieu, j'aimerai que tu y participe, d'après nos espions au pays du vent, un jeune garçon comme toi va y participer, son nom est Gaara du désert.
- Et ?
- J'aimerai que tu entre en contact avec lui et que tu lui parle d'Akatsuki, ce serait bien qu'il nous rejoigne sinon nous l’enlèverons et lui arracherons son démon.
- Ok, ça n'a pas l’air compliqué ...
- A part ça, tu as réussi à parler à Kyubi ?
- Ouaip, le renard à vraiment un sale caractère, on a un peu discuté lui et moi et on est venu à un accord, il me file tout le chakra que je lui demande et je l'empêcherai de mourir en ne mourant pas moi-même.
- ...
- Quoi ?
- Rien, c'est un bon deal. tu as la composition de ta futur équipe ?
- Non demain, j'espère ne pas être avec des boulets, y'a ton p'tit frère qui est bon dans la classe, sans avoir mon niveau bien sûr mais sinon je ne vois pas qui d'autre serait bon.
- Les équipes seront équilibrée selon le niveau scolaire.
- Alors je serai dans l'équipe de ton frère, j'ai bien bridé mes capacités comme tu me l'as conseillé, je suis le dernier de la classe et lui le premier.
- ...
- Et le binôme que t'as collé ton boss, comment il est ?
- Pale comme un mort, on s'est séparé assez brutalement, le lendemain même de notre association, il ne supportait pas de faire équipe avec quelqu'un de plus fort que lui, alors j'ai dû lui prendre quelque chose qui lui appartenait.
- Du genre ?
Itachi sortit un main momifié de son sac et la tendit au blond.
- Cool, je peux la garder, ça me fera de la décoration, ici.
- Si tu veux mais prend la bague qui y est fixé, c'est un cadeau de notre chef, cela officialisera ton entrée dans l'Akatsuki, porte la à l’auriculaire gauche.
- Ok merci ... et le manteau je l'aurais quand ?
- (goutte) après l'examen chunin, soupira Itachi, j'ai aussi quelque chose pour toi, j'ai souvenir que tu aime bien les vêtement noir et orange.

Itachi lui tendit un paquet, à l’intérieur Naruto y sortit un ensemble noir, sandales de ninja noires, short noir avec de large bande orange sur les côtés ainsi qu’une veste sans manches noir et orange (comme dans next gen mais sans les manches).
- Merci, c'est ...super.
- Ça me fait plaisir, tu devrait aller te reposer, tu as une dure journée demain.

Le lendemain, Naruto attendait dans la salle de classe que le professeur arrive pour nommé les équipes.
C'est Mizuki qui entra dans la salle, un long bandage faisait le tour de sa tête et lui recouvrait l'œil gauche.

- Eh Mizuki-sensei, comment va votre œil, lui demanda Naruto en riant.
- Tssss, bon tout le monde je vais faire l'appel, vous vous mettrez en équipe de trois à votre nom, la liste est un peu chamboulé car trois élèves sont morts hier et pas la peine de me demandé pourquoi : équipe1 composés de... équipe 7 composés de Uzumaki Naruto, Haruno Sakura et Uchiwa Sasuke...

A l'appel de ces noms un silence macabre s'instaura, silence qui amusa le blond.
Mizuki fini le listing des équipes par la 8ème et leur attribua un professeur, il partit de la salle laissant les jeunes genins seul.

Naruto profita de la pause pour changé de place et s’installa à côté de Sasuke.
- Qu'est ce tu veux le cancre ? lança froidement le ténébreux,
- Juste discuter avec mon nouveau partenaire.
- Hmm
- Tu l'as développé ?
- De quoi tu parle ?
- De ton sharingan évidemment.
Sasuke sortit un kunai et voulu le mettre sous la gorge de Naruto mais le blond le contra aisément et lui fit une clef de bras.
- COMMENT OSE T-IL TOUCHER SASUKE-KUN, crièrent deux filles en chœur. (deviné qui c’est ^^)
- Lâche-moi, rouspéta Sasuke
- Ok, mais reste calme, je veux juste discuter.
Naruto lacha le bras de Sasuke.
- Comment t’es au courant pour le sharingan ?
- Etant le dernier de la classe, je savais que j’allais être mis avec le premier alors j’ai fais une petite recherche sur toi, je sais tout des Uchiwa et de leur don héréditaire.
- Et alors ?
- Et alors rien, je me demandais juste si tu avais développer ton sharingan.
- Pas encore...
- ...

Autour d'eux les élèves discutaient : qu'est ce que le sharingan ? pourquoi l'éternel cancre a réussi à contrer l'élite, ou encore pourquoi Sasuke est un glaçon ? Mais ça personne ne le savait.
La tension s'évanoui quand Iruka et quelques juunin entrèrent dans la salle, les élèves sortirent de la salle par équipe avec leur professeur, à la fin il ne restait que l’équipe 7, Iruka les laissa là, prétextant que leur professeur n'allait pas tarder à arriver, mais en faite c'est être près de Naruto qui lui fichait la trouille.
Dix minutes plus tard, un homme cheveux argenté tout droit sortit du lit, fit son apparition.

- Salut les gosses, je ne vous aient pas trop fait attendre ?
- ... répondirent les trois genins
- Ok... bon suivez moi, on va faire les présentations ailleurs.
La nouvelle équipe s'installa sur une terrasse, Kakashi s'installa dos à la rambarde, il fixait ses trois nouveaux élèves et commença les présentations.

- Bon, on va se présenter, vous me donnerez votre nom, vos loisir, ce que vous détesté, votre but pour l'avenir, moi je m'appelle Kakashi Hatake, ce que j'aime et ce que je déteste, ça ne vous regarde pas, mais rêve pour l’avenir bof je n'en ait pas beaucoup. Quant à mes loisirs, ils sont divers et variés, voilà.
- On est bien avancé, tout ce qu'on a appris c'est son nom, soupira Sakura.
- Ce n'est pas plus mal, répondit Naruto.
- La gamine en rose, présente toi.
- Moi c'est Sakura Haruno, ce que j'aime enfin celui que j'aime c’est hmm enfin c'est trop tôt pour vous dévoilez mes projet d'avenir.
- Ok ok, au brun maintenant
- Uchiwa Sasuke, ce que j'aime ou déteste ne vous regarde pas, et je n'est qu'un objectif pour l'instant, tué un certain homme...

A ce moment là, Naruto eut un sourire hypocrite, " pauvre imbécile et dire que c'est ton objectif qui m'a formé... "
- Bon le dernier maintenant.
- Uzumaki Naruto, Ce que j’aime bofc e que je déteste, les gens qui me regarde de travers donc presque tout le monde dans ce village.
" Naruto... tu as dû beaucoup en souffrir, pensa Kakashi "
- Mon but dans l'avenir, m'imposer à ce village en montrant ma force.
- Tu ne vas l'attaquer quand même ? plaisanta Kakashi.
Naruto fit mine de réfléchir et donna sa réponse avec amusement : qui sait ?
- Ok, demain nous commencerons les missions mais avant j'aimerai faire un petit test de survie avec vous.
- Pourquoi faire, l’interrompit Sakura, on en a déjà fait plein à l’école !
- Hihihi...
- Qu'est-ce qui vous fait rire ?
- Rien j'imaginais juste les têtes que vous allez tirer quant je vous aurais expliqué les enjeux de cette épreuve.
- Quoi ? intervint le blond, si on ne réussi pas on va devoir retourné à l'académie ?

L’épouvantail fut surpris et c’est lui qui tira un drôle de tête.

- Hahaha, elle est extra votre tête.
- Comment tu sais ?
- Simple déduction, ça m'étonnerai que parmi les 24 sélectionnés tous le monde puissent vraiment passer Genins confirmé.
- Alors c'est juste une présélection, compris Sakura dégoûté.
- Exact donc soyez prêt demain, à plus.

Sur le chemin du retour, Kakashi sortit un calepin et regarda les notes inscrites, d'après l'académie, Naruto était un raté fini, pourtant Kakashi avait noté une capacité d'analyse élevée, il verrait bien demain ce dont il est vraiment capable.






...


Si vosu voulez la suite...y'a qu'a demander >_>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazu
Aspirant guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 17/03/2008

Feuille de personnage
Moyenne Rp: 10/20
Nombre de Rp noté: 0

MessageSujet: Re: Et si...un bad Naruto?   Mar 18 Mar - 0:40:10

Ben j'ai bien envie de voir la suite moi Smile
Je trouve que tu a un bon niveau
en tout cas j'ai adoré
Bonne continuation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naruko
Guerrier de classe moyenne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 23
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Moyenne Rp: 10/20
Nombre de Rp noté: 0

MessageSujet: Re: Et si...un bad Naruto?   Mar 18 Mar - 1:10:46

Nya enfin un com'z *_*... aprés un mois et 5 jours -_-°


Donc voici la suite ^^ :

Chapitre 3: L'épreuve

Naruto discuta un peu avec sa nouvelle équipe, comparés à d’autre, Sasuke et Sakura ne lui montraient aucune hostilité et il appréciait cela, le soleil commençait à s’incliner alors il décida de rentrer, annoncer à Itachi la composition de son équipe.

Après être rentré, il s’installa confortablement dans sa couchette, Itachi n’était pas là, quelques minutes plus tard Naruto eut de la visite mais ce n’est la personne qu’il attendait.

- Sasuke, bienvenu dans mon humble demeure.
- Hmm…
- Alors que puis-je pour toi ?
- Que tu m’aide à développer mon sharingan.
- …
- Il n’y a qu’en combat en étant acculé au mur que je puisse l’éveiller, et ne dit pas un truc du genre, je suis le dernier de la classe tu va m’éclater rapidement, j’ai vu quand tu m’a maîtrisé tout à l’heure que le rôle de cancre était une comédie.
- Disons que j’avais la flemme de bien travailler en classe…
- Hmm...
- Ok pour le combat mais pas aujourd’hui sinon tu sera trop fatigué demain pour combattre le prof.
- ... nous nous reverrons alors.
- C’est ça, à demain.

Sasuke laissa Naruto , ayant marre d’attendre, il se leva et pris son porte-feuille en fourrure orange, direction Ichiraku.
Là-bas un type assez imposant avec les cheveux blanc s’installa.

- Eh gamin, tu aime les ramens ? Tu pourrais me conseiller ?
- Maxi portion.
- Ok, Une maxi portion, s’il vous plait, demanda t-il à l’attention du vieil homme.

L’attention du grand homme se reporta sur Naruto.

- Tu mange ici tout les jours ?
- Qu’est-ce que ça peut vous faire ?
- De mon temps, les jeunes respectaient leur aîné.
- De votre temps, les jeunes ne parlaient peut-être pas au inconnu.
- Tu marque un point, laisse moi me présenter, je suis…
- Un vieux pas net, le coupa Naruto, en plus vous avez, excusez moi de l’expression mais : une tête de pervers.
- Hahaha, on me le dit souvent, je suis une des trois feuilles de Konoha, l’homme aux grenouilles, le sannin Jiraya.
- Grand bien vous fasse.

Naruto fit rapidement son bol pour ne plus avoir à supporter ce comique, il le laissa donc en plan et partit ensuite en direction des bains, une quinzaine de minutes plus tard après être entré dans le bain, il entendit des gloussement derrière lui, il se retourna donc et vit l’autre abruti auxgrenouilles qui espionnait les bains des femmes.
Il créa 4 clones qu’il transforma en kunai, il les jeta sur les attaches qui fixaient les planches juste selon la largeur de l’espion.
Les planches tombèrent alors dévoilant la position du pervers aux femmes qui prenait leur bain, celui-ci se prit évidemment dans la figure tout ce qui passait entre les mains de ces dames, le mettant KO.
Naruto se banda les yeux et se leva bloquant sa serviette au niveau de son intimité, il alla jusqu’au « trou » en ne manquant pas d’écraser le vieil homme au passage, il fit une courbette aux dames pour s’excuser du dérangement, et réinstalla la séparation.

- Vraiment, vous n’êtes qu’un vieux pervers, critiqua Naruto en retournant dans le bain.
- Non.
- Ça ne sert à rien de le nier.
- Je ne suis pas un pervers, je suis l’obsédé, le plus obsédement obsédé de l’univers.
- C’est bien ce que je dit, confirma le blond
- Tu dois être fort, je n’ai pas sentit les kunai trancher les attaches.
- Pas étonnant vous étiez trop occupé à mater les filles, enfin passons, qu’est-ce que vous me voulez ?
- Que tu sois mon élève.
- Pardon ?
- Tu as bien entendu, ce serais un honneur pour toi d’être mon élève…
- Pas question, si on me voyais avec vous, ma réputation s’écroulerait, en plus elle n’est déjà pas très flatteuse.
- Allez, je pourrais t’apprendre plein de jutsu dévastateurs.
- …
- Alors ?
- Laissez-moi seulement la journée pour y réfléchir…
- D’accord, on se reverra demain, ici à la même heure.
- …

Après cet événement, Naruto sortit du Onsen, et retourna chez lui, Itachi l’attendait dans la grotte, il faisait une série de kata.

- Tadaima, Itachi-sama, j’ai fais une rencontre gênante.
- Une fille ? plaisanta le ténébreux
- Non, un sannin.
- C’est gênant en effet.
- Et il veut que je soit son apprenti.
- Très gênant…
- Au début, j’ai refusé mais il a insisté, alors je lui ai dit que j’allais y réfléchir, je dois lui donné une réponse demain soir.
- Accepte pour ne pas éveiller ses soupçons, ensuite on avisera…
- D’accord, sinon j’avais raison, je suis dans la même team que Sasuke.
- Et ?
- Il n’a même pas développé son sharingan, c’est pathétique.
- Il y arrivera, j’ai confiance en lui.
- C’est pour ça que tu l’as épargné ?
- …
- Alors ?
- J’ai besoin de lui pour quelque chose…
- Toujours à fuir les réponses.
- Je ne te dois rien… et sinon le troisième de ton équipe ?
- Une fille, Sakura Haruno, super intelligente, ces capacités ? j’en sais rien encore, je verrais demain.
- Je vais y aller…
- Tu ne reste pas ?
- Nan de plus en plus de monde passe par là…
- Y’a ton frère qui est venu tout à l’heure…
- J’ai vu et aussi Hatake Kakashi quand tu est parti.
- Hein…
- J’y vais, je te contacte si j’ai du nouveau.

Itachi s’en alla et Naruto se coucha, il fit un sommeil cauchemardesque où des grenouilles tombaient du ciel et où des yeux le mattait alors qu’il avait le corps d’une femme nue avec deux couettes.

- Quel rêve débile, râla le blond en se levant, il se fait quelle heure ? 10 heures ? merde je suis en retard.

Naruto s’habilla en vitesse en mettant le cadeau d’Itachi de l’avant veille, et se rendit vite au terrain d’entraînement, pour entendre Sakura gueuler un : VOUS ETES EN RETARD.

- Et à ce que je vois je ne suis pas le seul.
- Nan je suis là, dit Naruto en se pointant.
- Ok tout le monde est là, on va pouvoir commencer, le but est simple vous devez attraper ces clochettes, et comme il n’y en a que deux l’un d’entre vous sera recalé.
- Quoi, mais comment voulez vous qu’on coopère si l’un d’entre nous est recalé ?
- Ça c’est votre problème, maintenant commençons.

Au signal les trois genins partirent se cacher dans les buissons et arbres aux alentours, Kakashi regarda autour de lui, ses élèves étaient bien cachés, deux minutes plus tard Naruto sortit des fourrés derrière Kakashi et créa un clone, les deux Naruto attaquèrent Kakashi et le repoussèrent en arrière.
L’épouvantail heurta un arbre, il sentit des armes se diriger vers lui avant de le perforer.
A la place de Kakashi, apparut une bûche de bois, Naruto sentit son professeur dans les arbres près de lui mais n’intervint pas.
« Pas facile de masquer son potentiel avec un adversaire pareil, se dit t-il »
Sasuke le rejoins au milieu du terrain.

- Mes shuriken ont faillit l’atteindre…
- Ouaip, où est Sakura ?
- Aucune idée mais on n’a pas besoin d’elle.
- Malheureusement si.
- Pourquoi ?
- Les clochettes, c’est des conneries, Kakashi-sensei veux juste voir ce que vaut notre esprit d’équipe…
- … retrouvons la et mettons une stratégie au point.

A ce moment, les deux garçons entendirent un cri, ils se dirigèrent vers la source pour y trouvé Sakura évanouie.

- Qu’est-ce qui c’est passé ? se demanda Sasuke
- Elle a dû tomber seule sur le prof.
- Genjutsu ?
- Ouai, ça en a l’air.

Après avoir réveillé l’inconsciente, les trois genins se mirent à la recherche de l’épouvantail. Trente minutes plus tard, celui-ci les attendaient sur un stèle où y était gravé des noms.

- Vous abandonnez Kakashi-sensei ? demanda Sakura.
- Oui, je vous ai observé depuis une bonne demi heure à vous concerter pour monter une stratégie, je pense que vous avez compris se que j’attendais de vous, leur expliqua Kakashi.
- C’était juste pour tester notre esprit d’équipe ? s’avança Sakura
- Exact, et j’ai le plaisir de vous annoncé que vous êtes tous reçu, félicitation équipe 7.
- Hmm…, émit Sasuke.
- Enfin, souffla Naruto.
- Génial, cria Sakura.

Kakashi partit remplir les feuilles administrative pour la constitution de la nouvelle équipe, Naruto invita ses deux compagnons à manger à Ichiraku pour fêter ça, le vieil homme leur offrit même le repas.

- Merci Naruto pour hier, dit Sakura.
- Pour hier ?
- Oui au bain, j’était là, c’était bien toi avec le bandeau devant les yeux, n’est ce pas ?
- Ouai…
- Pourquoi qu’est-ce qu’il c’est passé ? voulu savoir Sasuke
- Un type espionnait le bain de femmes et Naruto à mit fin à ça.
- Je vous ait juste révélé l’emplacement de ce pervers et vous avez fait le reste ensuite j’ai juste remis la barrière en place.
- Tu es un type bien en faite, les gens n’arrête pas de te critiquer mais quand on te connais…
- Ouais, je sais…
- Même si Sasuke est plus beau que toi, rajouta t-elle
- Hmm, fit l’intéressé.

Les trois genins finirent de manger et se séparèrent pour le reste de la journée, enfin Sakura car Sasuke rejoignit Naruto.

- Tu n’as pas oublié ?
- Baston ? Non, je n’ai pas oublié, suis moi.

Naruto emmena Sasuke sur une aire d’entraînement, ils se firent face.
« Des anbu… ils doivent avoir peur que je le tue, lui aussi, y’a aussi d’autre juunin…»

- On se limite au Taijutsu, ça te va ?
- Parfait allons-y.

Sasuke se mit en position de combat et Naruto créa une cinquantaine de clones.
« Quoi, comment fait-il ça, se demanda Sasuke. »

- Surpris ? le Kage bunshin est devenu m’a spécialité, va savoir pourquoi, mais je te préviens quand même je ne te ferai pas de cadeau.
- J’espère bien…

Les clones de Naruto se jetèrent sur Sasuke qui se défendait tant bien que mal, sous l’observation des ninjas supérieurs, Kakashi qui était présent leur donna ordre de ne pas intervenir, deux petites heures après le début du combat, Sasuke bloqua réellement son premier coup, sous les bleus de son visage, un regard rouge comme celui de son frère mais à la différence qu’il n’y avait que deux griffes dans chaque œil et non trois comme Itachi.

- On va s’arrêter là, on a attend l’objectif.

Sasuke regarda ses mains, il voyait la circulation du chakra à travers ses mains et quand il les bougeaient, c’est comme s’il voyais à l’avance l’emplacement qu’elles prendraient.

- Ouais, répondit l'Uchiha ébahi
- Moi je vais au Onsen, toi, fais comme tu veux.

Naruto laissa Sasuke dans sa contemplation, avec les juunins, une autre ombre l’observait.
- Tu as enfin franchi cet étape Sasuke, bientôt tu m'appartiendra ... comme ton frère.


Moi perso, j'adore voire Naruto imprésioner les autre et leurs mêtres plein la geuls *_*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazu
Aspirant guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 17/03/2008

Feuille de personnage
Moyenne Rp: 10/20
Nombre de Rp noté: 0

MessageSujet: Re: Et si...un bad Naruto?   Mar 18 Mar - 18:59:34

Idem sa m'a plut vraiment j'ai adoré
vivement la suite
Et bonne continuation;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyōshi
Guerrier de classe supérieur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 24
Localisation : Dans ma bulle...
Date d'inscription : 23/03/2008

Feuille de personnage
Moyenne Rp: 10/20
Nombre de Rp noté: 0

MessageSujet: Re: Et si...un bad Naruto?   Mar 8 Avr - 17:23:51

J'adore le chapitre 1 ^^ Continue c'est vraiment bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si...un bad Naruto?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si...un bad Naruto?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naruto (anime)
» Naruto 385
» Naruto 478 - Perfect Susano !!
» Naruto 467
» Naruto Shippuuden film 5 : Blood Prison !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rôle Play :: Rôle Play :: Fan Fic-
Sauter vers: